Vicky Bila s’engage contre l’excision

La chanteuse togolaise Vicky Bila (photo) est cette année la marraine de la lutte contre l’excision. A la demande du Secours populaire français, elle participera le 29 novembre prochain à Rouen à une conférence sur ce thème

‘Lutter contre l’excision, c’est parler d’une pratique qui constitue une grave violation des droits de l’homme dont près de 3 millions de jeunes femmes en sont victimes chaque année. C’est aussi parler des femmes comme actrices de leur intimité, de leur sexualité et de leur diversité ; enfin, c’est se mobiliser tous ensemble. Le Togo fait partie des pays ou le taux d’excision a beaucoup régressé’, explique l’artiste.

Vicky Billa a débuté sa carrière au Togo, à la chorale Saint-Paul et Pierre de l’église catholique de Nyékonakpoè de Lomé avant de rejoindre l’orchestre Mélo-Togo puis de s’installer en Suisse il y a plusieurs années.

Elle préside la Fondation « Joy for Peace » qui a pour mission de promouvoir la paix à travers la musique et par des projets de développement durable.Srce: RepT.

  • Mivasocial Africa - Comments